The GGP international project

D’un pays à l’autre, la vie familiale et les relations entre les générations s’organisent différemment en fonction de la situation économique, de l’engagement de l’État et des systèmes de valeurs.

C’est pour comprendre ces différences que la commission économique de l’ONU pour l’Europe (UNECE) a lancé au début des années 2000 une enquête internationale dans une vingtaine de pays, « Generations and Gender Programme » (GGP). ERFI 2 est la nouvelle édition de cette enquête, après une première étude menée en France entre 2005 et 2011.

De nombreux pays participent à ce nouveau cycle d’enquêtes : Allemagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne, Uruguay, Tchéquie, Kazakhstan…

Le programme ambitionne la collecte d’informations comparables dans différents pays d’Europe (principalement), sur la base d’un questionnaire et d’une méthodologie similaires, afin de mieux appréhender les évolutions démographiques récentes (comme la baisse de la fécondité, la fragilisation des unions, l’allongement de l’espérance de vie), les enjeux qu’elles soulèvent (les solidarités entre générations, le rôle des femmes et des hommes dans la société, etc.) et de mesurer l’impact des contextes nationaux et des politiques publiques sur les comportements.